Sa mort

Abou Salama est mort d’une blessure qu’il a subie lors de la bataille d’Uhud.

D’après Oum Salama (Qu’Allah soît safisfait d’elle) a dit : « L’Envoyé d’Allah -aleyhi salat wa salam- est entré chez Abou Salama, alors que sa vue s’est obsurcie, il a fermé les yeux et dit : « Une fois que l’âme quitte (le corps) la vue suit ».
Alors ses proches se mirent à hurler, et le Prophète de dire :

« N’invoquez Allah en votre faveur, qu’en disant du bien de vous-même car les anges sont dépositaires de ce que vous dites ».
Puis il a ajouté : « Seigneur ! Pardonne à Abou Salama et élève son rang à celui des biens guidés, (assure-lui) de (dignes) successeurs parmi sa descendance, pardonne-nous ainsi qu’à lui. Ô Maître des mondes ! Agrandis-lui sa tombe et éclaire-le ». (Mouslim)